Portrait de Le Crayon Studio

1-PATTERN-MARRAKECH-LE-CRAYON-STUDIO - salomé t
2-PATTERN-CHERRY-LE-CRAYON-STUDIO - salomé t
3-SALOME-THAUVIN-PATTERN-DESIGNER-GRAPHISTE-LE-CRAYON-STUDIO - salomé t

Qui se cache derrière Le Crayon Studio?
Je m’appelle Roseline Doublet.

Depuis quand le studio existe?
J’ai créé Le Crayon Studio en 2019.

Raconte-nous ton parcours.
J’ai fait un Bac STI Arts Appliqués puis un BTS Design de Mode dans le but d’être styliste. Après cela, j’ai fait une LP Styliste Infographiste Coloriste en alternance où j’ai eu la chance de découvrir le métier de Designer Textile en créant les imprimés Enfant de La Redoute. C’est cette expérience qui m’a fait tomber amoureuse du métier que j’ai choisi. J’ai travaillé ensuite 2 ans pour le prêt-à-porter enfant et petite fille et 3 ans dans le secteur de la lingerie en créant des motifs pour les pyjamas femme ainsi que des broderies pour la corseterie. Entre deux expériences, j’ai travaillé plusieurs mois à Londres chez Amanda Kelly Studio pour la mode Femme. Après 5 ans d’expérience salariée, j’ai souhaité créer Le Crayon Studio pour m’ouvrir à de nouveaux horizons de créations et développer ma propre offre de motifs.

Décris-nous ton style.
Plusieurs mots ressortent de mes créations: optimisme, féminité, fraîcheur et audace.

Quelles sont tes inspirations/influences principales?
Passionnée de mode, j’aime me tenir informée des imprimés des podiums. En ce qui concerne le côté fun et audacieux, Matisse, le pop art et les couleurs de Pucci m’ont toujours énormément inspirés. Ce qui m’influence le plus est surtout ce qui m’entoure: la nature, les animaux, l’architecture, les voyages et les photographies sur les différentes cultures. J’ai aussi beaucoup d’idées qui vont et viennent de mon imagination, j’ai pris l’habitude de les griffonner rapidement pour ensuite leur donner vie.

Quel est le lieu qui t’inspire le plus?
L’Italie pour ses couleurs, ses architectures, son art, la joie de vivre ambiante et sa grande diversité de paysages.

Qu’est-ce qui a déclenché ta passion pour les imprimés?
Je suis passionnée par le rapport très fort au dessin que je peux avoir dans mon métier. Je crée dans un premier temps à la main et grâce aux outils Adobe, je peux manier à l’infini les couleurs, le raccord et faire évoluer le style de mon imprimé. C’est cette liberté d’emmener le motif où je le souhaite qui m’a passionnée.

Ton premier souvenir imprimé?
Les rideaux aux motif très primitif (et un peu bizarres) de mon enfance.

Quel est ton médium préféré et pourquoi?
La gouache pour ses variations d’intensité, l’encre de chine pour son côté imprévisible et les gros feutres pour leur présence nette sur le papier.

Quelle musique écoutes-tu en travaillant?
La musique électronique, les sets et les podcasts de mes artistes Hollandais favoris. Ça me donne l’énergie et l’inspiration dont j’ai besoin chaque jour.

Quelle est la partie que tu préfères dans ce métier?
Choisir les couleurs et adapter le raccord.

Pour quel type de produits ou secteurs travailles-tu?
L’habillement femme et enfant, la lingerie, le swimwear et la décoration.

Sur quoi travailles-tu en ce moment?
Je travaille actuellement pour des motifs pour une marque de Lingerie et sur mes collections Automne/Hiver 21/22, d’ailleurs, ça me paraît très loin en l’écrivant ! Je présenterai mes collections pour la première fois lors de salons qui auront lieu en Septembre 2020 : Interfilières, Première Vision à Paris et le Moco à Lille.

Le plus gros challenge que tu as relevé en tant que designer ?
Lorsque j’ai travaillé à Londres chez Amanda Kelly Studio, j’ai eu la chance de participer et remporter le concours de Première Vision de 2016 sur le thème de l’Extravagance. Mon challenge a été de créer mon premier panoramique et de m’adapter aux nombreuses contraintes techniques tout en y ajoutant une touche originale sur Londres en clin d’oeil à l’expérience que j’étais en train de vivre. Ce concours était très enrichissant et j’ai eu la très belle surprise de voir ma création exposée au Cameleon Bar ainsi que sur son mobilier.

Quels conseils voudrais-tu donner aux nouveaux designers qui se lancent ?
Ne lâchez rien! Ce n’est pas facile mais on a tous un style propre alors il n’y a pas de raison de ne pas se faire confiance et écouter son intuition. Pour le côté plus terre à terre, ne pas hésiter à se former pour gérer sa comptabilité ou rédiger ses CGV car c’est primordial et complexe quand on démarre.

Pour contacter Le Crayon Studio

Salomé Thauvin
contact@lecrayon-studio.com

Instagram
Site internet